août 9, 2020

Bosephyca : Harpagophytum Biophytarom – Vitalya – Bienfaits

harpagophytum bio

Équipe internationale d’experts Université de Newcastle Royaume-Uni. « Étude sur les différences de composition entre les cultures biologiques et conventionnelles ».

Comment consommer l’harpagophytum ?

L’Harpagophytum est la plante par excellence pour soigner les tendinites et foulures, arthrose harpagophytum : l’utilisation en phytothérapie, torticolis, sciatique, lumbago et maux de dos. Son usage est aussi majeur concernant les rhumatismes, l’arthrite et l’arthrose.

Une autre étude clinique similaire a même démontré que l’extrait d’harpagophytum serait plus efficace que la Diacérhéine. Il s’agit d’un médicament antiarthritique vendu sur le marché européen, fréquemment recommandé pour traiter les douleurs causées par l’arthrose. Cette expérience a été effectuée sur un échantillon de 122 individus, répartis en 2 groupes, dont le premier soumis à la Diacérhéine et le second à l’harpagophytum . Grâce à ses qualités thérapeutiques, l’harpagophytum est devenu un ingrédient fortement convoité par l’industrie pharmaceutique.

En phytothérapie, le séchage (un processus effectué sous vide) permet de préserver la teneur en principes actifs (harpagosides). Par la suite, cette teneur se retrouve soigneusement contrôlée (titrage). Elle recommande également aux personnes qui consommerait ces compléments alimentaires dans un however préventif, d’arrêter immédiatement leur consommation si elles présentent des symptômes qui s’apparenteraient à ceux du COVID-19. Au vu des données disponibles, il ne peut être exclu que la consommation de plantes ayant des propriétés anti-inflammatoires ou immunomodulatrices puisse entraver les défenses naturelles de l’organisme. Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’un mode de vie sain et d’un régime alimentaire varié et équilibré.

Ces dernières sont cultivées arthrose du genou, le sport intensif n’expose pas à plus de risques et cueillies selon les méthodes ancestrales pour une préservation optimale de leur qualité. Les procédures de fabrication respectueuses des normes biologiques permettent, en outre, de bien conserver l’intégralité des principes actifs de l’harpagophytum. Déjà la plante est plus riche en nutriments et harpagosides lorsqu’elle est cultivée selon les méthodes ancestrales. Mais en plus, les principes d’extraction biologiques ne les détruisent pas ni les affaiblissent. En revanche, ce n’est pas la plante à prendre en cas de contracture musculaire.

Harpagophytum Bio en gélules *

Où trouver de l’Harpagophytum ?

Bienfaits sur l’appareil digestif En Afrique, les guérisseurs recommandent les racines d’harpagophytum en décoction pour traiter les troubles digestifs, la perte d’appétit et la constipation (10). Les chercheurs ont ainsi constaté que cette plante médicinale agit à la manière d’un apéritif.

Prendre 2 comprimés par jour au cours des repas avec un verre d’eau. Cette filière représente à elle seule près de 30% du quantity d’harpagophytum exporté de Namibie chaque année.

Santé Verte GCA 2700 180 Comprimés

L’administration de ses racines sous forme de décoction a permis de soulager la constipation et les diarrhées. Elle a également permis d’éliminer la flatulence due à une dyspepsie ou une aérophagie, ainsi que de réduire l’intensité des douleurs résultant des malaises intestinaux chez les individus checkés . Dans un tout autre essai clinique, l’harpagophytum procumbens s’est avéré plus efficace que le Rofécoxib dans l’apaisement des douleurs lombaires. Rappelons que ce médicament anti-inflammatoire a été retiré du marché depuis 2004, à trigger des effets secondaires qu’il a engendrés chez nombre de sufferers .

C’est pourquoi sa culture et sa récolte ont été, depuis peu, soumises à une charte. Cette dernière stipule les différentes conditions de son exploitation afin d’assurer sa pérennité.

Les récoltes sont non intensives et maîtrisées ce qui garantit le bon développement et la pérennité de la plante. Les récolteurs namibiens sont kindés pour respecter et transmettre les bons « savoir-faire » de récolte. Ce que vous ne saviez peut-être pas, c’est qu’il existe des solutions naturelles qui ont montré leur efficacité dans le soulagement de ces douleurs.

30 janvier Plusieurs personnes stimulent de manière excessive leur système immunitaire. Cette surstimulation est aujourd’hui associée, preuves à l’appui, à nos habitudes alimentaires occidentales et à notre mode de vie stressant. Cet état inflammatoire qui s’installe et qui devient chronique endommage peu à peu nos tissus et compromet, à long terme, notre santé. – En cas de problèmes digestifs ou de perte d’appétit, prendre 500 mg de ses racines en poudre ou en capsule, à raison de 3 fois par jour avant les repas. Enfin, des essais cliniques rapportés par l’ESCOP ont aussi mis en évidence le pouvoir de cette plante médicinale à venir à bout de ces troubles digestifs.